Carburant et CO2: rouler peut-il être écolo ?

la commission europeenne

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatre ans après l’adoption de son premier règlement, la commission européenne vient de limiter à nouveau la réglementation concernant les émissions de gaz à effet de serre des voitures des particuliers.

Nouvelles mesures

L’intention est louable, l’objectif de la commission européenne est de diminuer de 30 % la moyenne des émissions de gaz des véhicules neufs.

A l’annonce de cette nouvelle mesure, plusieurs voix se sont élevées: d’un côté, certains pensent que la méthodologie n’est pas adéquate, et notamment les écologistes, qui s’inquiètent que le calcul soit effectué sur une moyenne, ce qui permettrait encore à de nombreux véhicules de polluer abondamment.

D’un autre côté, la santé des constructeurs automobiles européens n’est pas florissante et ces nouvelles mesures pourraient les pénaliser face à la concurrence.

Des véhicules moins polluants

En attendant, bonne nouvelle, c’est que la France n’a eu jusqu’à présent aucun mal à respecter les réglementations imposées par la commission européenne. En effet, selon une étude réalisée par l’ADEME, parmi les 30 véhicules diesel qui produisent moins de 98 gr CO2 au kilomètre, 14 sont français ! On peut ainsi citer les modèles Twingo et Clio de Renault, ou encore C3, C4 et DS3 de Citroën.

Rouler plus vert: la bonne initiative du Vélib’

La Velib à Paris

Malgré ces données intéressantes, l’idéal serait de trouver davantage de moyens de transport plus écologiques.

En exemple, on peut citer les récentes initiatives de Vélib’: lancé en juillet 2007, le vélo libre-service aurait conquis plus de 224 000 abonnés, avec entre 110 000 et 135 000 trajets effectués chaque jour !

 


Environnement: le potentiel du covoiturage

Bien entendu, le covoiturage est également une pratique parfaite pour faire baisser ses émissions de CO2 et ainsi réduire son empreinte écologique. En effet, le secteur des transports est le premier consommateur de produits pétroliers en France. C’est également la première source d’émission de gaz à effet de serre.

Selon l’institut français de l’environnement, 80 % de nos trajets sont effectués avec une seule personne par véhicule ! Le covoiturage représente ainsi un vrai potentiel écologique: rouler à 2, 3, 4 ou 5 personnes dans une voiture pourrait réduire d’autant la pollution ambiante et la consommation de carburant !

Et vous, rouler écolo, vous vous sentez concernés, quels moyens de transports écolo utilisez-vous ?