Economies

Pour le covoiturage, en cas d’accident, quelle couverture ?

Selon l’Ademe, passer de l’usage individuel d’une voiture au covoiturage permet d’économiser 1 550 euros par an et par personne pour un aller-retour domicile-lieu de travail de 30 km.

En tant que passager, vous êtes en principe couvert par la garantie RC « responsabilité civile », qui est automatiquement incluse dans tous les contrats d’assurance automobile souscrits par les particuliers. En cas d’accident, si vous êtes blessé, c’est l’assurance du conducteur responsable de l’accident qui prendra en charge l’indemnisation de la totalité de vos dommages corporels, aucune franchise ne pouvant être laissée à votre charge.

Vérifier son contrat

En tant que conducteur, vous n’avez pas à souscrire d’assurance spécifique tant que vous restez dans le cadre légal du covoiturage, qui consiste à demander aux passagers de partager les frais liés au trajet : assurance, essence, péage, etc.

Votre assurance couvre tous les dommages causés aux passagers de votre voiture, même s’il s’agit de personnes que vous ne connaissiez pas avant de faire le trajet ensemble. Si vous pratiquez le covoiturage au quotidien pour vous rendre au travail, votre contrat doit couvrir les déplacements « domicile-lieu de travail ».

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/argent/article/2015/05/22/covoiturage-quelle-couverture-en-cas-d-accident_4638377_1657007.html#oKRyWmDzAU7mfhEe.99

Lire la suite ici : http://www.lemonde.fr/argent/article/2015/05/22/covoiturage-quelle-couverture-en-cas-d-accident_4638377_1657007.html

32% des Français covoiture régulièrement !

Selon un de nos sondages Permisapoints.fr, vous être 32% à pratiquer régulièrement le covoiturage et 34% à n’avoir jamais essayé mais à le vouloir prochainement. Le partage de son véhicule et des frais de déplacements séduit de plus en plus de français : en 2013, crise oblige, près d’un million de personnes ont pratiqué le covoiturage pour les fêtes de fin d’année, deux fois plus que l’an passé. Le covoiturage permet en effet de palier au problème des voitures vides et des trains pleins, surtout en période de grands départs : les conducteurs proposent leurs places disponibles à des passagers sans véhicule et partagent ainsi les frais du trajet!

Le covoiturage, c’est l’utilisation plus rationnelle et plus optimisée de ressources existantes : notre temps, notre argent, et notre voiture. Voilà un nouveau moyen de transport qui s’intègre dans le paysage et un concept qui va perdurer.

A lire sur : http://www.permisapoints.fr/actualites/covoiturage

3 règles importantes avant de covoiturer !

Trouver un covoitureur pour partager la route est une chose, mais convenir d’un arrangement qui pourra satisfaire tout le monde en est une autre.

  1. Dois-je m’en tenir aux frais d’essence?
  2. Le montant demandé doit-il changer selon le nombre de personnes à bord du véhicule?
  3. Est-il obligatoire d’impliquer une transaction d’argent entre les passagers et le conducteur?

Les possibilités sont multiples, mais la réponse réside souvent dans le type de covoiturage qui sera pratiqué.

Découvrer les réponses sur http://envillesansmavoiture.com/2013/11/12/convenir-dun-arrangement-covoiturage/

Covoiturage pro : un moyen de transport anticrise ?

De plus en plus de personne en France choisissent le covoiturage !

C’est un phénomène de société qui n’est pas nouveau. Le covoiturage connaît ces derniers temps un engouement sans précédent, surtout chez les jeunes en France. Il est sûr que les hausses successives des prix de l’essence et les nouvelles possibilités interactives via des sites internet gratuits ou des applications mobiles rendent les offres de plus en plus accessibles au plus grand nombre.