Philosophie

32% des Français covoiture régulièrement !

Selon un de nos sondages Permisapoints.fr, vous être 32% à pratiquer régulièrement le covoiturage et 34% à n’avoir jamais essayé mais à le vouloir prochainement. Le partage de son véhicule et des frais de déplacements séduit de plus en plus de français : en 2013, crise oblige, près d’un million de personnes ont pratiqué le covoiturage pour les fêtes de fin d’année, deux fois plus que l’an passé. Le covoiturage permet en effet de palier au problème des voitures vides et des trains pleins, surtout en période de grands départs : les conducteurs proposent leurs places disponibles à des passagers sans véhicule et partagent ainsi les frais du trajet!

Le covoiturage, c’est l’utilisation plus rationnelle et plus optimisée de ressources existantes : notre temps, notre argent, et notre voiture. Voilà un nouveau moyen de transport qui s’intègre dans le paysage et un concept qui va perdurer.

A lire sur : http://www.permisapoints.fr/actualites/covoiturage

Découvrez l’autopartage !

Qu’est-ce que l’auto-partage ?

L’auto-partage est un service de gestion de flotte de véhicules permettant leur utilisation par plusieurs personnes successivement. Plutôt que de disposer d’une voiture personnelle qui reste l’essentiel du temps en stationnement, l’utilisateur dispose d’une voiture qu’il ne finance que pour la durée de son usage. Le reste du temps, la voiture est utilisée par d’autres membres.

On distingue différents modes d’auto-partage :

  • L’auto-partage de flottes internes d’entreprises ou de collectivités.
  • L’auto-partage public urbain, par délégation de service public.
  • La location courte durée (1 jour) ou très courte durée (moins d’1 jour).
  • La location longue durée (sur 1 à 5 ans selon un kilométrage préétabli).
  • L’auto-partage peer to peer, entre particuliers.

Tous les avantages d’une voiture individuelle, sans les inconvénients

Alors que le coût annuel moyen d’un véhicule personnel est estimé à 5800 € selon l’Automobile Club, la part des coûts fixes supportés par le propriétaire (achat, perte de valeur, assurance, stationnement…) est bien plus importante que les coûts variables (carburant, péages…).

Du point de vue de l’utilisateur, l’auto-partage permet :

  • D’avoir une voiture à proximité grâce à un réseau de stations.
  • D’y accéder en libre-service, 24h/24 et 7j/7.
  • D’effectuer des trajets de courte durée.
  • De mutualiser les coûts (achat, assurance, entretien, réparations,
  • carburant…).
  • D’éviter les recherches de places de stationnement.
  • D’avoir le choix entre plusieurs types de véhicules adaptés aux besoins
  • (citadine, berline, break…).
  • De compléter les modes alternatifs à la voiture individuelle : marche à
  • pied, vélo, transports collectifs, taxi, location classique…
  • De ne payer que ce que l’on utilise (facturation à l’heure et au kilomètre).

Je vous invite à dévouvrir la différence entre le covoiturage et l’autopartage sur l’excellent site :

http://www.mobilitytechgreen.com/covoiturage-autopartage-quelles-differences/

Des bus circulant sur les bandes d’arrêt d’urgence : Bonne ou mauvaise idée ?

C’est une dépêche AFP : Des bus et des cars pourront bientôt rouler sur la bande d’arrêt d’urgence de certaines autoroutes ou rocades, dans le cadre d’une expérimentation de circulation, a déclaré vendredi le ministre des Transports Frédéric Cuvillier, près de Toulouse.

«J’annoncerai dans les tout prochains jours l’expérimentation de la mise à disposition sur les zones autoroutières de bandes d’arrêt d’urgence au profit des transports collectifs», a-t-il déclaré à l’issue d’une rencontre avec les élus de l’agglomération toulousaine sur le thème des transports.

Il a dit que l’expérimentation pourrait «concerner des autoroutes ou des rocades urbaines selon les sites». Cette idée a déjà été envisagée à Toulouse mais le maire Pierre Cohen (PS) a souligné que les collectivités avaient besoin du feu vert de l’Etat.

Le ministre n’a pas précisé quels seraient les sites choisis mais il a déclaré: «il y a des projets, il y a des demandes», citant notamment Marseille et Toulouse

3 règles importantes avant de covoiturer !

Trouver un covoitureur pour partager la route est une chose, mais convenir d’un arrangement qui pourra satisfaire tout le monde en est une autre.

  1. Dois-je m’en tenir aux frais d’essence?
  2. Le montant demandé doit-il changer selon le nombre de personnes à bord du véhicule?
  3. Est-il obligatoire d’impliquer une transaction d’argent entre les passagers et le conducteur?

Les possibilités sont multiples, mais la réponse réside souvent dans le type de covoiturage qui sera pratiqué.

Découvrer les réponses sur http://envillesansmavoiture.com/2013/11/12/convenir-dun-arrangement-covoiturage/

Le covoiturage attire les escrocs !

covoiturage danger

Le site rue89 nous met en garde sur les danger du covoiturage : certain membre se permettent de « rentabiliser » un peu trop leur trajet en organisant leur transport avec 6 à 7 personnes et un billet d’entrer très chère.

Avec de fausse identité sur le site, des noms de membres féminin, cette pratique devient un transport de personne et votre assurance ne marchera pas en cas d’accident…

Covoiturages du quotidien : la solution anti-crise !

covoiturage quotidien rouler a plusieurs

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le 20 septembre dernier, le Ministère du Développement durable organisait la Journée Nationale du Covoiturage, dans le cadre de la semaine de la mobilité. A cette occasion, le site www.trajetalacarte.com, spécialisé dans les covoiturages professionnels et les covoiturages réguliers, a présenté sa nouvelle plate forme de covoiturage en marque blanche, et offert aux premières entreprises volontaires un test gratuit du dispositif pendant un an !

Covoiturage quotidien : la bonne idée ?

Traditionnellement, le covoiturage est utilisé pour les trajets des vacances, ou pour des trajets longs et ponctuels. Pourtant, une grande partie de nos déplacements concerne les trajets du quotidien, vers notre lieu de travail ou notre lieu de formation.

Selon une enquête réalisée par l’ADEM, utiliser le covoiturage pour un déplacement quotidien de 20 kilomètres aller-retour permettrait de réaliser jusqu’à 2070€ d’économies par an. Et pourtant ! 80% de nos déplacements sont encore effectués avec une seule personne dans le véhicule, comme le souligne l‘Institut Français de l’Environnement (IFEN).

Pourquoi le covoiturage quotidien n’est-il pas davantage utilisé?

Se déplacer à plusieurs dans le même véhicule à bien entendu des avantages, comme le partage des coûts du carburant, de l’usure du véhicule, plus de facilité de stationnement ou encore moins d’embouteillages sur les routes.

Mais trouver ses partenaires de covoiturage n’est pas toujours aisé, notamment pour le covoiturage quotidien. En effet, les sites de covoiturage actuels ne sont pas optimisés pour des courts trajets et des trajets récurrents. Bien souvent, il n’est même pas possible de sélectionner une ville identique pour sa destination de départ et d’arrivée.

Trajet à la carte: le covoiturage quotidien simple et pratique

La philosophie de Trajet à la carte est de proposer un service de covoiturage simple, gratuit et accessible à tous. Après s’être inscrit et avoir renseigné son trajet et ses horaires souhaités de covoiturage, il est possible de repérer directement sur une carte dynamique les autres utilisateurs à proximité.

Pour les contacter en toute confidentialité, une messagerie interne a été mise en place. Et pour mieux choisir ses partenaires de covoiturage, le profil de chaque membre affiche les évaluations des autres membres ainsi que des informations complémentaires, comme un lien vers ses profils de réseaux sociaux.

Journée Nationale du Covoiturage : favoriser le covoiturage en interne au sein des entreprises !

La journée Nationale du covoiturage a été pour Trajet à la Carte l’occasion de présenter sa nouvelle plate forme de covoiturage en marque blanche, destinée aux entreprises qui souhaitent disposer de tous les services du site pour organiser le covoiturage en interne pour leurs employés. Les entreprises peuvent ainsi disposer d’une interface habillée avec leur logo et leur charte graphique, et peuvent gérer elles-mêmes l’organisation du service au quotidien.

Les avantages de ce système sont nombreux, ils permet à l’employeur de promouvoir une activité éco-citoyenne au sein de l’entreprise, et de diminuer les problèmes de déplacement ou de stationnement de son personnel. Les salariés quant à eux peuvent organiser le covoiturage en toute simplicité et en toute sécurité avec leurs collègues de travail, faire des économies et pourquoi pas, faire de ces déplacements domicile-travail un moment plus chaleureux et plus convivial.

A l’occasion de cette Journée Nationale du Covoiturage, Trajet à la carte a permis aux premières entreprises volontaires de disposer gratuitement de ce dispositif pendant un an. Et la toute première entreprise à tester ce service est l’entreprise Ikea, qui cherchait depuis longtemps une solution aux problèmes de déplacement et de mobilité de ses salariés. L’initiative a démarré au centre IKEA distribution services Metz et un bilan en sera réalisé l’année prochaine, pour la Journée Nationale du Covoiturage 2013.

Vous êtes intéressé par cette opération et souhaitez proposer la candidature de votre entreprise pour un test gratuit, n’hésitez pas à contacter Trajet à la carte sur www.trajetalacarte.com !

Le covoiturage sous toutes ses formes !

Traffic sur la route
















Le covoiturage et ses avantages…

Il y a quelques années, le covoiturage était encore une pratique marginale, réservée aux adolescents sans permis ou aux longs voyages de vacances. Mais ces derniers temps, le covoiturage tend à se démocratiser. La principale raison, la crise : augmentation des coûts des transports, du coût de l’entretien des voitures, du coût de l’essence… Se déplacer seul coûte aujourd’hui extrêmement cher, et on commence même, avant d’entamer un trajet, à calculer l’addition…

Mais il y a peut-être également d’autres raisons : avec la prise en compte de plus en plus importante de notre empreinte écologique, voyager seul, c’est presque du gâchis ! Et en termes de qualité de vie, pratiquer le covoiturage permet également de réduire la circulation sur les routes…

Alors oui, le covoiturage est en vogue, et c’est tant mieux ! Aujourd’hui, de nombreux dispositifs, à la fois publique et privés, tentent de mettre le covoiturage au goût du jour.

Le covoiturage sous Excel

Ainsi, on peut citer l’exemple de la petite commune de Marpiré en Bretagne. Avec les moyens du bord, les élus locaux tentent actuellement de développer le covoiturage dans leur ville. Pour ce faire, ils ont pensé organiser des réunions d’information, au cours desquelles il récupère les noms et les coordonnées des personnes intéressées par le covoiturage sur des fichiers Excel. Aux termes de ces réunions, toutes les informations seront centralisées à la mairie et consultables par tout un chacun. Il suffira alors aux personnes intéressées de se contacter.

La borne de covoiturage

Un peu plus haut, a Hazebrouck, dans la région du Nord-Pas-de-Calais, c’est une borne de covoiturage qui a été installée dans la gare. Cette initiative est réalisée par la SNCF, qui espère ainsi mettre en relation des gens qui effectuent quotidiennement des trajets communs vers les mêmes destinations, et notamment des trajets vers les petites villes aux alentours, celles qui ne se sont pas desservies par le train.

Le covoiturage sur le web

Mais à l’heure des nouvelles technologies, le moyen le plus pratique d’effectuer du covoiturage reste encore de s’inscrire sur un site Internet. Plus le nombre d’inscrits sur le site est important, et plus vous aurez de chances de pouvoir trouver des personnes qui souhaitent effectuer un trajet commun avec vous. Il existe des sites généralistes, qui permettent d’effectuer tous les types de trajets, ou des sites plus spécialisés, qui permettent par exemple de rechercher des trajets quotidiens ou des trajets domicile-travail. Si vous êtes véritablement adeptes du covoiturage, le plus simple est peut-être de vous inscrire sur le plus de sites possibles, vous aurez ainsi davantage de chances de trouver exactement ce que vous recherchez.

Alors, tenté par le covoiturage ? Pourquoi ne pas venir faire un essai en vous inscrivant gratuitement sur www.trajetalacarte.com

Groupe de musique Tryo et le covoiturage

Concert Tryo















Concert de tryo : vous venez à 4 dans le même véhicule, la place du chauffeur est offerte.

Une bonne idée pour promouvoir le covoiturage ! Tryo pour le lancement de leurs tournées des zéniths de France propose, en partenariat avec le site Infoconcert, un pack co-voiturage : vous venez à 4 dans le même véhicule, la place du chauffeur est offerte.

Un belle exemple pour changer nos habitudes !
Cela concerne les concerts de Lille (17/10), Le Mans (19/10), Marseille (26/10) et Nice (27/10).

Faire une place dans sa voiture ?

Faire une place dans sa voiture
















Allons nous choisir de changer nos habitude pour le covoiturage ?

La grande question, c’est savoir si les Français sont prêt à faire une place pour des inconnus dans leurs voitures. Dans certain pays comme l’italie, c’est entrée dans les moeurs de faire une prendre une personne qui attends à une station de bus si il y a un problème sur la ligne !

L’enjeu est de taille comme le rappelle Challenges : « Si les émissions de gaz à effet de serre ont diminué de 6,4% en 2008, par rapport à 1990 en France, celles liées au transport ont crû de 13,5% durant la même période. Il s’agit là du premier secteur émetteur de CO2 du pays (25%). »

Alors, allons nous choisir de changer nos habitude pour le covoiturage ?

Crédit photo: @ValleeC (Flickr)