Pour le covoiturage, en cas d’accident, quelle couverture ?

0 Flares Filament.io 0 Flares ×

Selon l’Ademe, passer de l’usage individuel d’une voiture au covoiturage permet d’économiser 1 550 euros par an et par personne pour un aller-retour domicile-lieu de travail de 30 km.

En tant que passager, vous êtes en principe couvert par la garantie RC « responsabilité civile », qui est automatiquement incluse dans tous les contrats d’assurance automobile souscrits par les particuliers. En cas d’accident, si vous êtes blessé, c’est l’assurance du conducteur responsable de l’accident qui prendra en charge l’indemnisation de la totalité de vos dommages corporels, aucune franchise ne pouvant être laissée à votre charge.

Vérifier son contrat

En tant que conducteur, vous n’avez pas à souscrire d’assurance spécifique tant que vous restez dans le cadre légal du covoiturage, qui consiste à demander aux passagers de partager les frais liés au trajet : assurance, essence, péage, etc.

Votre assurance couvre tous les dommages causés aux passagers de votre voiture, même s’il s’agit de personnes que vous ne connaissiez pas avant de faire le trajet ensemble. Si vous pratiquez le covoiturage au quotidien pour vous rendre au travail, votre contrat doit couvrir les déplacements « domicile-lieu de travail ».

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/argent/article/2015/05/22/covoiturage-quelle-couverture-en-cas-d-accident_4638377_1657007.html#oKRyWmDzAU7mfhEe.99

Lire la suite ici : http://www.lemonde.fr/argent/article/2015/05/22/covoiturage-quelle-couverture-en-cas-d-accident_4638377_1657007.html